De la fraicheur dans chaque quartier, du bien-être pour tous !

En cette période de grande chaleur, nous ressentons tous les effets du réchauffement climatique et la nécessité d’espaces de rafraichissement en ville. Un constat d’autant plus vrai pour les plus fragiles comme les personnes âgées ou ceux qui ne partent pas en vacance. Pour que la ville reste agréable à vivre et que la santé soit protégée quand les températures augmentent, des solutions concrètes et locales existent. La Ville de Paris a engagé plusieurs mesures pour lutter contre la hausse des températures mais aussi pour s’y adapter.

La nature joue un grand rôle en apportant ombre et fraicheur. Les écologistes ont longtemps plaidé pour une ouverture prolongée des parcs et jardins en période caniculaire. C’est chose faite depuis l’année dernière avec l’ouverture 24h/24h tout l’été des grands parcs parisiens dont les Buttes Chaumont. La végétation doit aussi bénéficier aux quartiers populaires comme le 19e. Plantations d’arbres, murs végétalisés, créations de jardins : ces projets verts font respirer la ville.

Convaincus que l’accès à l’eau est essentiel, les écologistes du 19e portent depuis 2014 le projet de baignade dans le canal de l’Ourcq. Nous sommes fiers que notre arrondissement soit le premier à accueillir dès mi-juillet un bassin en milieu naturel, gratuit et accessible à toutes et tous. L’eau est un bien commun des habitants : 1 200 fontaines de distribution d’eau potable sont ouvertes à Paris. Nous veillons chaque jour à faire plus de place à l’eau et à la végétalisation dans nos quartiers pour une ville au service du bien-être de tous !

Dan Lert
Président du groupe des élus écologistes et citoyens du 19e

Laissez un commentaire

Remonter