Intervention de Philippe Mante relative aux programmes de travaux visant à créer des ilots de fraicheur dans des immeubles de logements sociaux

Monsieur le maire, 

Cher.e.s collègues, 

Voilà une délibération qu’on aimerait voir plus souvent à l’ordre du jour. En effet, quel plaisir de la voter en tant qu’écologiste et d’y apporter notre soutien.

Le changement climatique frappe à nos portes et nous répondons “présent” afin de modifier la ville et de l’adapter aux conditions de demain qui seront fort différentes de celles que nous connaissons aujourd’hui. 

Du projet ambitieux de refonte complète d’un jardin à des projets de moindre ampleur, il y en a pour tou.te.s. Notre arrondissement profite d’un premier projet intéressant de végétalisation et désimperméabilisation au sein d’une résidence de 52 logements. L’objectif du projet est d’élargir la surface désimperméabilisée et végétalisée de la cour et de végétaliser les toitures.

Cependant, au vue de l’urgence climatique et de la situation énergétique mondiale, j’émettrais deux souhaits : 

Le premier repose sur une accélération vigoureuse du nombre de ces projets. Ceci doit être notre priorité. Le changement climatique n’attend pas comme nous l’a rappelé avec une douloureuse acuité le dernier rapport du GIEC. 

Le second est de voir plus de toitures biosolaires et biodiverses. Végétalisation et panneaux solaires sont un couple gagnant pour tou.te.s en ce temps de crise énergétique aiguë. 

Accélérons.

Je vous remercie.

Partagez sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin