Intervention relative à un projet de surélévation dans le quartier Place des fêtes

Conseil d’arrondissement du 3 novembre 2020

Monsieur le Maire,
Cher·e·s collègues,

Cette délibération nous propose de prendre position sur un projet de rénovation énergétique et de mise en accessibilité le tout en proposant la création de 44 nouveaux logements dans une surélévation de 1 à 4 niveaux supplémentaires sur un bâti déjà fort dense. Ce projet est proposé par CDC Habitat, filiale de la caisse des dépôts.

Proposer de densifier le quartier de la place des fêtes ne nous semble pas particulièrement opportun. En effet, ce quartier, avec + de 43 000 habitants au km², est déjà l’un des plus denses de notre arrondissement.

Il y a une réalité de terrain qui corrèle la densité à des externalités particulièrement négatives. Je n’en citerai que deux : les problématiques sanitaires et le vivre ensemble. En effet, comment bien « vivre ensemble » quand on vit surtout les uns sur les autres ?

Certains pourraient instrumentaliser notre rejet de la densification et chercher à pointer une supposée opposition au logement social. Evidemment, il n’en est rien. Je suis d’ailleurs bien placé pour connaître l’importance de rénover thermiquement le bâti et de faciliter le recours aux EnR en ville. Ce bailleur aurait tout à fait pu nous proposer une rénovation ambitieuse sans avoir recours à de la densification. C’est donc bien cette densification à cet endroit qui est en cause. 

Notre scepticisme en tant qu’écologistes, porte bien sur le fait de densifier un quartier du 19e qui l’est déjà et est notablement pourvu en logement social. C’est de verdure et de pleine terre dont les habitantes et les habitants de la place des fêtes ont besoin.

C’est pourquoi nous choisissons de nous abstenir sur cette délibération.

Je vous remercie.

Partagez sur les réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin