Loi Asile et Immigration



  1. AU PIED DU MINISTERE DE LA (L’IN)JUSTICE : MIGRANT·E·S, L’URGENCE DE (RÉ)AGIR

      Le 30 janvier 2018, Julien DENORMANDIE, secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, affirmait sans sourciller que « c’est à peu près une cinquantaine d’hommes isolés en Île-de-France [qui dorment dehors], pour être très précis. » Quelques jours plus tard, le 5 février 2018, un député de la République en marche (LREM), Sylvain MAILLARD, reprenait la ligne gouvernementale… et d’ajouter que « certains souhaitent rester seuls dans la rue, c’est leur choix. Rien ne les oblige à être mis à l’abri. » …

    Lire la suite