Un goûter pour tous à l’école primaire !

Le goûter est un repas essentiel et structurant pour les enfants. Or, il n’est distribué qu’à l’école maternelle et seulement le mercredi pour les enfants d’écoles primaires qui fréquentent les centres de loisirs. La mission d’information et d’évaluation sur les rythmes éducatifs de la Ville de Paris préconisait déjà en 2016, d’étudier la possibilité de fournir un goûter à tous les enfants en élémentaire. Une expérimentation de ce dispositif a d’ailleurs été mise en place en 2015 dans le 13ème arrondissement.

Les bienfaits de la distribution d’un goûter équilibré sont nombreux. Il permet d’apprendre les bons comportements alimentaires et favorise une réelle égalité entre les enfants au sein des temps périscolaires. Le 19ème étant un arrondissement très concerné par les questions de surpoids et d’obésité infantile, cette démarche s’inscrit donc pleinement dans le cadre de la politique de lutte contre le développement précoce de ces problématiques.

Pour toutes ces raisons, lors du Conseil d’arrondissement du 20 juin 2017, à l’initiative du Groupe écologiste et citoyen un vœu a été déposé par la majorité municipale afin de demander la généralisation de la distribution d’un goûter dans les écoles élémentaires. Ce vœu, issu d’un précédent vœu déposé par le Groupe écologiste au Conseil de Paris en décembre 2016, a été adopté à l’unanimité.

Le groupe écologiste et citoyen propose donc que la distribution d’un goûter dans les écoles primaires soit expérimentée dans certaines écoles de l’arrondissement. En amont de cette expérimentation, une phase de concertation doit être engagée avec les communautés locales éducatives dès la rentrée 2017 afin de débuter l’expérimentation en janvier 2018.

Ainsi, si les résultats de l’évaluation de ce projet s’avèrent positifs, la généralisation du goûter sera envisagée dans le cadre de la convention d’objectifs que la Caisse des écoles devra négocier avec la Ville de Paris.

Dan Lert
Président du groupe des élus écologistes et citoyens du 19e

Laissez un commentaire

Remonter